MONTILLO Pierre

Pierre MONTILLO

On ne peut parler de MONTILLO sans évoquer le drame qui fut déterminant dans sa vie d’homme et d’artiste : dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1970, un terrible incendie se déclare au dancing le 5/7 à St Laurent du Pont (Isère) faisant de nombreuses victimes.
S’il réchappe au sinistre, sa fiancée y succombe, et marqué par cette vision d’horreur, il décide de quitter la France avec pour seule compagne sa guitare.

LE MUSICIEN. De la Suède à la Finlande et l’Allemagne, il se produit en tant qu’auteur, compositeur et interprète de cabaret en cabaret. La Télévision allemande lui consacre une émission. Partout où il passe, il joue, il chante, et emmagasine des images, des souvenirs qui le font encore rêver.
Lorsqu’Olivier HUSSENOT le rencontre, il lui conseille de venir à Paris pour apprendre à jouer la comédie au conservatoire de la rue Blanche. Il s’installe au pied de Montmartre et commence les cours de théâtre. Il prend plaisir à interpréter les chefs d’œuvres de la littérature française et commence à grimper les marches du succès. Il fréquente le tout Paris.

LA PEINTURE. Tous ses moments libres, MONTILLO les passe là, au contact des peintres de Montmartre. La peinture le fascine, le pénètre insidieusement. Un seul mot unit MONTILLO et la peinture : c’est la passion.
Dans la plupart de ses créations, MONTILLO cherche à conjuguer l’esthétique et le geste spontané. C’est un peintre « art déco ». Ses peintures sont dépouillées de toute superficialité, elles disent tout en peu de traits bien placés, et nous montre la voie de l’essentiel. La peinture est pour lui le moyen d’exprimer un bonheur empreint de simplicité et d’élégance. Il suffit de regarder et de se laisser aller à rêver : sa peinture ne s’explique pas, elle est ressentie ou pas.
Il est régulièrement sollicité pour exposer dans des endroits les plus prestigieux, tant en France qu’à l’étranger.

Ses prochaines expositions en 2012 :

  • MONTREUX (Suisse) du 15 au 30 juillet
  • NEW-YORK : Galerie d’Art Contemporain du ler au 15 avril
  • NEUCHATEL (Suisse) du 1er au 29 septembre
  • En préparation : CHAMALIERES – SAINT BRIEUX (automne 2012)