PRIMAT André

André PRIMAT

Il se fixe pour objectif de développer un travail pictural à partir des formes animales rupestres. Il part donc visiter la Dordogne et découvre la vallée de la Vézère et ses grottes préhistoriques.

Mais la force expressive des œuvres pariétales est telle qu’il lui faut de nombreuses années pour réaliser, enfin une première toile, conforme à ses espérances qu’il intitulera « le Pariétalisme ».
Les peintures rupestres sont alors prises pour « archétypes de ses origines » d’où l’artiste formalise et développe un langage pictural personnel et moderne.

L’auroch, la vache, le cheval sont prétextes à toutes les fantaisies graphiques et sont utilisées dans une démarche ludique et contemporaine.

Les formes, la diversité des techniques et des supports ne prêtent cependant pas à confusion car la pensée est cohérente et son objet est « harmonie ».

Quelques expositions :
2007 – 1er festival de peinture dauphinoise contemporaine à La Côte St André
2004 – Atelier de l’Ermitage, avec le sculpteur Thierry Sivet, à La Côte St-André
2002 – Abstraction figurative – association SMIC’ARTS à l’office de tourisme de Bourgoin Jallieu