JAYET Robert

Robert JAYET

Robert JAYET est dauphinois, né en 1947.

Autodidacte, il commence à sculpter le métal très tôt, ses premiers Dons Quichotte, Sancho Pancha et ses mules ont bientôt 50 ans ….
Fasciné par le transfert des temples de Nubie et l’art égyptien, il s’est inspiré de celui-ci pour travailler le bois et la pierre.

Malgré tout, son matériau de prédilection reste le métal, il lui permet d’affiner les silhouettes et d’épurer ses personnages qui font parfois penser à des insectes. Il a beaucoup de difficultés à créer des petites sculptures, sauf dans le monde animal, il stylise les oiseaux, les moustiques.

Le métal manquant de couleur, il a cherché à innover en créant des personnages rouges, bleus ou verts, avec des têtes soit en bronze patiné, soit en pierres venues d’horizon divers.

« Les sculptures de Rober JAYET sont comme des âmes posées, étirées dans la ferraille de leurs postures.
Elles sont figées et pourtant mouvantes dans l’humanité qui les unit
ou abandonnées à leurs armes sentinelles les laissant à jamais gardiennes d’un monde toujours à inventer.
Les faciès guerriers, les sourires énigmatiques et les coiffes anguleuses et théâtrales brillent du reflet précieux des minéraux colorés ou s’irisent des gemmes à l’éclat sanctifié par les dons œcuméniques de l’artiste.
Tandis que plus austère, le bronze éternel ennoblit les ports majestueux des altesses ainsi reconnues… Alors que son bestiaire aux disproportions élégantes, se suspend et s’envole dans un ciel à jamais inconnu…
Robert Jayet croque, soude, taille, chalumise, bronzifie, consacre tout l’univers qu’il cultive depuis sa plus tendre enfance au plus profond de son cœur d’apprenti. »
Christian JEAN