PLANTIER Jean Marc

Jean Marc PLANTIER

Après avoir travaillé dans l’industrie du meuble, il a eu envie de vivre autre chose. Il est donc allé à la rencontre de potiers de sa région, puis a fait une formation de huit mois. Il a travaillé ensuite comme tourneur pour quelques potiers en France et au Québec, et c’est installé à FARAMANS (Isère) avec la fenêtre de l’atelier ouverte sur les montagnes et les tournesols.

« J’aime la technique du Raku, j’aime le feu !
Mes pièces sont essentiellement tournées, mais j’aime aussi réaliser des formes carrées. Je mélange les matières, entre la brillance de l’émail et la douceur de la terre sigillée que le décore d’engobe.

Dans mon atelier se côtoient un tour Japonais, une boudineuse de Grande Bretagne, un four Allemand, une crouteuse Américaine et une extrudeuse Australienne. C’est déjà un début de voyage …

Mon aventure australienne a commencée il y a dix ans avec la rencontre de Jane ANNOIS, potière en Australie, venue en France découvrir la céramique française et les potiers .En 2001 elle met en place le premier marché de potier en Australie, auquel je participe, ainsi que dans une galerie à Melbourne.
Depuis, je participe chaque année à ce marché.
Je fais également du raku nu, en introduisant sur mes pièces des décors inspirés de peintures Aborigène.