RIBERA Jean

Jean RIBERA

C’est à partir de 2003 que s’est exercé sur lui l’attraction du fer.

Le métal comme matière première.
L’acier comme un des métaux les plus utilisés dans le monde et pourtant abandonné, jeté…Les vieux objets métalliques, il les transforme et les assemble pour leurs redonner une seconde chance de vivre.
Souder, forger, rendre le métal malléable jusqu’à ce que la métamorphose se produise.
Donner à regarder, ressentir, interpréter… la déformation pour se créer un imaginaire rêvé, une solitude féconde donnant vie.