SIFFLET Stephane

STEF (Stéphane Sifflet)

« Aux détours de ses longues promenades en forêt et aux bords des ruisseaux, il s’est défini comme le « patti » des bois – comprenez-le chiffonnier…

Il récupère toutes sortes d’objets que certains considèrent comme inutiles ou inutilisables, tels que des branches tombées, des troncs flottés, des racines déterrées mais aussi des tôles rouillées, des écorces brûlées, des cailloux cassés, des briques abandonnées…

De retour dans son atelier des personnages apparaissent inspirés par les formes primitives des objets qu’il ramène de ses glâneries….

La nature façonne, il assemble…. »