SIVET Thierry

Thierry SIVET

Après un parcours professionnel riche en apprentissages, sa rencontre, en 1992, avec un artiste, sera déterminante. Il devient sculpteur céramiste et décide de poursuivre sa passion pour la terre, les matières et le feu, dans le domaine artistique.
Il aime les matériaux vivants, ayant une histoire, parlant de l’Homme, de la Nature, et plus particulièrement encore leur mélange : céramique, bois, fer, verre…
Autodidacte, son travail est une invitation au voyage, dans l’univers mythique des civilisations dites « barbares ». Le totem et l’écriture oghamique le passionnent et inspirent beaucoup son travail de sculpteur.
La bande dessinée, les contes et légendes, les civilisations anciennes nourrissent également son imagination et son plaisir de création.
Son interprétation de ces cultures ancestrales est contemporaine et intemporelle à la fois. Il entend remuer au fond de la terre ces peuples anciens enfouis au plus profond de notre mémoire et qui font partie de nous.

SCULPTURES EN PLUSIEURS TEMPS

« Alliance principale entre le bois et la terre, mon travail se fait par étapes successives.
Pour le bois : décapage, ponçage, mise en place éventuellement d’axes en acier pour les totems…
Pour la terre, je commence par du modelage, puis vient une première cuisson, ensuite l’émaillage qui donnera les couleurs et les effets métalliques à mes pièces. Pour finir, a lieu la cuisson raku : elle consiste à faire subir un choc thermique aux sculptures et à les enfumer. Cela provoque des craquelures et les nuances de noirs et gris.
Le moment du montage est alors arrivé. L’équilibre entre les matières est à trouver par un assemblage juste.
Naissent alors les personnages, totems sortis du temps et témoins d’un long chemin parcouru.
»
(Thierry Sivet)