DEBERDT Francoise

Francoise DEBERDT

Françoise DEBERDT est diplômée de l’Ecole des Arts Appliqués de Paris, puis elle étudie le vitrail et la gravure.
En 1955 elle est admise à l’Ecole des Beaux-arts de Paris – section peinture.
En 1960, elle s’installe à La Borne (Cher) pour apprendre la poterie en grès, puis elle part vivre à Rome, à la Villa Médicis, où elle accompagne son mari, architecte.
De retour à Paris en 1664, elle y vit et travaille.

« Dans les histoires que nous raconte Françoise DEBERDT, ou plutôt qu’elle se raconte à elle-même, elle nous donne la sensation de pouvoir, d’un simple coup de talon, de pinceau ou de burin, de prendre son envol vers l’univers magique qu’elle nous décrit. Sa technique est très élaborée. On peut prendre une loupe pour admirer à quel point son travail est précis et minutieux, détaillé, combien elle domine son métier.
Pourtant toute son œuvre garde la fraîcheur, l’innocence, la vision poétique, le paradis perdu d’un cerveau d’enfant qui aurait gardé intacte sa mémoire et accumulé au fil des ans, et sans vieillir, le talent intellectuel et esthétique d’une grande personne.
Françoise DEBERDT, magicienne de l’inconnu, ne peut expliquer sa peinture et comme la plupart des créateurs, elle va où elle ne sait pas. Mais il faut qu’elle y aille, et c’est tant mieux pour nous. »

Laure Blanchet