Bernard MERLE

Bernard MERLE est un artiste peintre drômois reconnu depuis une trentaine d’années. Il revisite les thèmes les plus divers de la tradition picturale. Il peint de vastes paysages, de grandes natures mortes, des nus, des fleurs, mais aussi des vanités, des annonciations. L’unité est à chercher dans la touche, le trait, la gamme de couleurs.
Sur la toile, se croisent et s’entrecroisent des époques diverses, des essais visionnaires et des souvenirs vieillots, des villes au bord de l’aube ou de la nuit.

Des personnages mythologiques s’invitent un peu partout… Ils évoluent dans des décors souvent intimes et dans des mises en scènes parfois énigmatiques.
Les attitudes, les regards, les objets arrivent sur la toile d’abord pour des motifs d’équilibre, de couleurs, de formes et selon des émotions irraisonnées.
Il y a parmi toutes ces peintures une fausse immobilité, une quiétude feinte, une mystérieuse attente. Il y a toujours cette sorte d’indécision, une peinture ni d’aujourd’hui, ni vraiment d’hier. C’est une peinture qui oscille entre mythe et réalité, entre le théâtral et l’intime, une peinture de l’aube ou du crépuscule.

Malgré la diversité des formats, la variété des techniques: Huile, Acrylique sur papier, bois ou toile et l’éventail des sujets traités, c’est sans doute par ce questionnement et cette étrangeté des regards, des objets ou des paysages que l’ensemble des œuvres trouve sa cohérence et son atmosphère.

La lumière peut venir de nulle part, du silence des murs ou de l’attente solitaire d’un bouquet de fleurs. Elle peut venir de partout: des prairies indolentes et des terrasses recueillies dans la fraîcheur des soirs, d’un visage attentif à la douceur d’un paysage, d’une rivière conduisant son chemin d’onde entre vergers et peupliers.